La troisième jambe

Elle vient en toutes tailles et tous genres, mais il faut trouver la bonne. C’est un objet long et vertical, parfois télescopique, très utile dans certains cas. Et je l’ai testé pour vous. Il s’agit bien sûr d’une canne, petits filous!


Il faut l’avouer, la fibromyalgie est une maladie extraordinaire. Parfois, j’en arrive même à admirer son inventivité. Un matin, en descendant les escaliers, j’ai toussé. Rien d’insolite jusque là, me direz-vous. Oui mais. Accrochée à la rampe, j’ai fait demi-tour et, pliée en deux, ai clopiné jusque mon lit : cette toux a rendu ma jambe en feu (pas littéralement bien sûr, mon cerveau me joue ce genre de tour), mais la sensation était bien là. J’ai dû donc me résoudre à utiliser la canne de ma grand-mère. Voici mon expérience.

Quand on pense « canne », j’ai deux visions qui me viennent en tête. La première est celle du petit vieux qui l’utilise comme aide à la marche ET moyen de communication. Il veut prendre le bus? Il secoue sa canne en l’air à l’adresse du chauffeur (comme si un signe de la main n’était pas suffisant). Il veut de la place quelque part? Il cogne les tibias des importuns dans son chemin. Pas très sympathique, le petit vieux*. La deuxième est nettement plus romanesque. J’ai cité le Dr House. Il arpente avec vigueur les couloirs de son hôpital sans avoir l’air de peiner. C’est peut-être dû au fait que c’est un acteur et que sa jambe va très bien, merci pour lui. Mais l’usage d’une canne est TOUT UN ART. C’est de la coordination à l’état pur, une vraie science!

J’imagine que chacun fait comme il peut mais dans mon expérience, voici ce qui marche le mieux (C’est le cas de le dire, huhu). Premièrement, au lieu de mettre la canne du côté où ça fait mal, il faut la mettre du côté de la jambe saine. Comme ça, elle se fatigue moins vite, et on reste moins longtemps sur le pied qui gêne. Ensuite, il faut une coordination extrême pour pouvoir avancer la canne au même moment que la jambe. Au risque de tout faire foirer et de finir par s’appuyer sur la mauvaise. Et ça, ça demande de l’entraînement. Quand on marche en rue à côté de quelqu’un de normal, c’est comme la première fois qu’on utilise des hauts talons (pour les filles et les drags, j’ai pas d’exemples pour les autres, sorry): on pense constamment « j’ai des talons, j’ai des talons, ouïe, attention une marche, j’ai des talons, aah, un pavé cassé, j’ai des talons… ». Mais très vite, on s’habitue et on prend un certain plaisir à avancer normalement. Les gens vous regardent avec compassion et vous cède leur place dans le bus. C’est presque bien. A part quand on doit prendre quelque chose dans son sac ou s’asseoir quelque part. Là, ça devient embêtant: la canne tombe, on doit la coincer entre ses jambes, ça fait mal, etc.

Un matin en regardant une chaîne de télé-achat j’ai eu la révélation. La Trusty Cane. Je me suis sans doute fait laver le cerveau à force de m’entendre répéter les mêmes avantages encore et encore, mais si je devais continuer à utiliser un canne, je me demande si je n’opterais pas pour celle-là. Elle a des ventouses qui font qu’elle tient toute seule, et même une lampe pour si la nuit on a une envie de pipi sans allumer la lumière. Oui, je me suis effectivement fait laver le cerveau. Sacré télé-achat! Il m’ont eu!

Mais vous pensez peut-être « pourquoi une canne et pas une béquille? ». Voici pourquoi. Un, c’est plus encombrant. Deux, en été, ça fait frotte frotte avec l’avant bras qui s’irrite. Trois c’est moche.

Enfin, dernier conseil, ne pas s’appuyer trop fort sur la troisième jambe, au risque d’avoir des courbatures de malade dans le bras et le dos le lendemain.

Publicités

4 réflexions au sujet de « La troisième jambe »

  1. Je teste la béquille pour l’instant. Je ne sais pas toi… mais moi ça me fait bien mal à la main 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s