Hospitalisation : la liste

Je viens de passer une semaine à l’hôpital pour une cure censée améliorer mes symptômes. Je crois qu’il est important que j’explique ce que j’ai pris avec moi pour si jamais quelqu’un se retrouve dans la même situation. Ce serait à peu près pareil pour une autre hospitalisation. Une liste, comme pour les classes vertes de primaire, afin d’avoir autant de confort que possible dans un endroit aussi inconfortable que possible.   Lire la suite

Publicités

Ôde à mes proches

proches copieC’est vrai, ne mentons pas, se plaindre, ça peut faire du bien. Mais d’un point de vue psychologique, je ne suis pas convaincue que ce soit très sain. J’ai eu une année pourrie par certains aspects, c’est vrai. La mort de mon père a certainement été la pire expérience de ma vie. La longue descente vers la dépression qui a suivi n’a pas été facile non plus. Mais au lieu de me complaire dans mon malheur, je voudrais remercier les personnes qui m’ont aidé à rejoindre la lumière. Je ne vais en citer que quelques uns. Que les autres ne s’offusquent pas, les personnes importantes de ma vie savent qui elles sont, qu’elles soient présentes dans cet article ou pas.

Lire la suite

Interview Stéphanie

Stéphanie, 31 ans, habite Charleroi en Belgique et est fibromyalgique depuis plus d’un an. Elle est mère de deux petits bouts. Une jeune fibromite donc, qui se sent « dans un corps d’une femme de 70 ans ». Voici sa vision de la maladie.  Lire la suite

Ma fibro

athlètes

Le travail d’un fibromite pour aller mieux est pluriel. Il se base sur une prise en charge multidisciplinaire: médicaments, kinés, sport, visites régulière de contrôle, hygiène de vie saine…Avec toute l’attention portée à notre bien-être, on pourrait presque être confondus avec des athlètes professionnels… la performance en moins. Pour nous, il s’agit juste de vivre. Voici ma version de la maladie ces jours-ci.

Lire la suite

13. Le handicap

Lorsque la maladie prend le dessus, il existe une véritable perte d’indépendance dans l’accomplissement des tâches de la vie quotidienne. Mon état s’empirant, la question du handicap se posa. Après un long combat avec la partie de mon cerveau qui refuse d’être malade, j’ai enfin décidé de passer le pas. J’ai fait le grand plongeon et j’ai demandé de l’aide à l’Etat. Le Fonds National pour Handicapés est censé être l’organe vers lequel on se tourne lorsqu’on n’a plus d’autre choix.   Lire la suite

12. La Papesse

La PapesseAprès des mois, presque un an, j’ai enfin eu l’honneur de me rendre chez le Dr J, ou, comme j’aime l’appeler, la Papesse de la Fibro. C’était la première fois que je me rendais dans l’hôpital universitaire où elle pratiquait. A l’accueil, la bonne dame m’indiqua le chemin vers son bureau.  Lire la suite